Main Menu

RDCONGO: Aucun cas d’Ebola confirmé à Kinshasa / No ebola case confirmed in Kinshasa

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.


L’équipe médicale du ministère de la Santé publique dans un laboratoire mobile à l’hôpital de référence de Bikoro le 13/05/2018 dans le cadre de la riposte contre l’épidémie d’Ebola à. Photo John Bompengo

THE ENGLISH VERSION FOLLOWS THE FRENCH.

RADIO OKAPI – Aucun cas d’Ebola n’a été confirmé dans la ville de Kinshasa, a assuré jeudi 24 mai le président de la sous-commission communication dans la riposte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola, Raoul Kamanda. Il a précisé que les échantillons envoyés à l’Institut national des recherches biologiques (INRB) pour analyses s’avèrent négatifs.

« L’Echantillon qui avait été pris hier [mercredi 23 mai] au niveau de l’hôpital Mama Yemo a été identifié et analysé négatif. Ici il faut souligner que tout cas suspect ne veut pas dire que c’est Ebola. Le cas de fièvre peut venir, ça peut être lié à la malaria ou autre chose », a affirmé Raoul Kamanda.

Un cas en alerte a été signalé mercredi 23 mai à l’Hôpital général provincial de référence de Kinshasa, ex-Mama Yemo. Des échantillons prélevés ont été envoyés à l’INRB pour analyse.

Pour Raoul Kamanda, il s’agissait plutôt d’une autre pathologie.

« Le cas d’alerte enregistré à l’hôpital général de référence de Kinshasa (ex Mama Yemo) n’est pas lié à la fièvre hémorragique à virus Ebola. Il s’agit plutôt d’une autre pathologie », a dit Raoul Kamanda, sans plus de précisions.

Il a appelé la population kinoise à l’apaisement et à une forte surveillance communautaire active.

« Au niveau des toutes les portes d’entrée, ports et aéroports, nous avons déjà mis des dispositifs avec le programme national de l’hygiène aux frontières et le ministère de la Santé, pour qu’il ait des équipes mixtes, des hygiénistes, des agents de sensibilisation et les épidémiologistes qui sont prêts à aider à la ceinture de sécurité sanitaire dans le cadre des points d’entrée dans la ville de Kinshasa », a indiqué Raoul Kamanda.

Dans le cadre de la riposte contre Ebola, les Etats-Unis ont débloqué 7 millions USD. Ce fonds soutiendra le plan de l’Organisation mondiale de la santé se proposant de fournir un contrôle rapide et localisé de l’épidémie.

Ce plan consiste en la surveillance, des enquêtes de cas, la recherche de contacts, la gestion de cas, des enterrements sûrs, la gestion des communautés et la mobilisation sociale.

No confirmed Ebola case in Kinshasa


The medical team of the Ministry of Health in a mobile laboratory to Bikoro reference hospital on 05.13.2018 as part of the response against the Ebola epidemic in. Photo John Bompengo Radio Okapi – No Ebola cases have been confirmed in the city of Kinshasa, assured Thursday, May 24 the President of the Subcommittee on Communications in the response against the haemorrhagic fever Ebola, Raoul Kamanda. He said that the samples sent to the National Institute of Biological Research (INRB) for analysis are negative.

“The sample that was taken yesterday [Wednesday, May 23] at Mama Yemo Hospital was identified and analyzed negative. Here it must be stressed that any suspected case does not mean that it is Ebola. The cases of fever may come, it may be related to malaria or something else, “said Raoul Kamanda. 

One case was reported on alert Wednesday, May 23 at the Provincial General Reference Hospital of Kinshasa, formerly Mama Yemo. Samples collected were sent to INRB for analysis. 

Raoul Kamanda, it was more of another pathology. 

“The alert cases registered in Kinshasa general hospital of reference (eg Mama Yemo) is not related to hemorrhagic fever Ebola. Rather, it is another pathology, “said Raoul Kamanda, without elaborating.

He called the Kinshasa population for calm and strong active community supervision. 

“In terms of all the entrance doors, ports and airports, we already have devices with the National Hygiene program at the borders and the Ministry of Health, for it to have mixed teams, hygienists, outreach workers and epidemiologists who are willing to help the safety belt under the entry points into the city of Kinshasa, “said Raoul Kamanda. 

As part of the response against Ebola, the United States released $ 7 million . This fund will support the plan of the World Health Organization is proposing to provide a rapid and localized control of the epidemic.

This plan consists of surveillance, case investigation, contact tracing, case management, safe burials, community management and social mobilization.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Sharing is caring: