Main Menu

RDCONGO: Appui des Casques bleus dans l’offensive contre des rebelles ougandais / DRCONGO: UN peacekeepers in the offensive against Ugandan rebels

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

An English version follows after the French

RDC : appui des Casques bleus dans l’offensive contre des rebelles ougandais

Par Jeune Afrique avec AFP

La Mission de l’ONU au Congo (Monusco) a annoncé vendredi apporter depuis plusieurs jours un appui aérien aux offensives de l’armée contre les rebelles ougandais musulmans de l’Allied defense force (ADF) au Nord-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo.

La force de la Monusco a effectué le 16 avril « des attaques d’hélicoptères en support aux FARDC (Forces armées de la RDC) lors de combats contre des éléments des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans la zone de Garlic », localité située à 50 km au nord de Béni-ville, a déclaré à la presse le major Adil Esserhir, l’un des porte-parole des Casques bleus.

Frappes ciblées

Les frappes aériennes ciblées de la Monusco en soutien des FARDC se sont poursuivies le 17 avril « au niveau des zones baptisées Madina et Topoke II pour appuyer les opérations en cours contre les éléments ADF », a poursuivi l’officier.

Enfin, « deux hélicoptères d’attaque de la Monusco ont été actionnés (vendredi) pour fournir un appui feu décisif aux forces congolaises », a-t-il ajouté.

Opposés au président ougandais Yoweri Museveni, les ADF sont présents dans l’est de la RDC depuis plus de 20 ans. Mystérieux et repliés sur eux-mêmes, ils sont accusés d’avoir tué plusieurs centaines de civils à l’armée blanche depuis 2014 dans la région de Beni.
Plus important contingent onusien

Vendredi matin, deux corps de civils ont été retrouvés après des accrochages entre militaires congolais et ces rebelles à Tungudu, distant de Beni de 50 km, selon le Centre d?étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO), une ONG congolaise.

« Nous avons réussi à repousser cette attaque des ADF, malheureusement ils ont tué deux civils », a expliqué Mak Hazukay, porte-parole de l’armée congolaise dans le Nord-Kivu, ajoutant que l’armée congolaise a tué « un des assaillants et en a capturé un autre ».

La force de la Monusco est le plus important contingent onusien au monde avec un « effectif maximum autorisé de 16 215 militaires, 660 observateurs militaires et officiers d’état-major, 391 policiers et 1050 membres d’unités de police constituées », selon la dernière résolution du Conseil de sécurité. Présente en RDC depuis 1999, Kinshasa souhaite son retrait définitif en 2020.

DRCONGO: UN supports peacekeepers in the offensive against Ugandan rebels

An English version of the French follows after- 
DRC: support peacekeepers in the offensive against Ugandan rebels by Jeune Afrique with AFP 

The UN Mission in Congo (MONUSCO) announced Friday bring several days air support to offensive the army against rebel Ugandan Muslims Allied defense Force (ADF) in North Kivu in the eastern Democratic Republic of Congo. 

The strength of MONUSCO conducted April 16 “attack helicopter support to the FARDC (Armed Forces of the DRC) when fighting against elements of the Allied Democratic Forces (ADF) in the Garlic zone”, a locality 50 km north of Beni city, told the press Major Adil Esserhir, one of the spokesmen of the peacekeepers.

Targeted strikes 

targeted air strikes in support of MONUSCO FARDC continued April 17 “at the areas named Madina Topoke and II to support the ongoing operations against the ADF elements,” continued the officer. 

Finally, “the two MONUSCO attack helicopters were operated (Friday) to provide fire support to the Congolese decisive forces,” he added. 

Opposed to Ugandan President Yoweri Museveni , the ADF are present in eastern DRC for over 20 years. Mysterious and folded on themselves, they are accused of killing hundreds of civilians in the White Army since 2014 in the Beni region. 
Largest UN contingent

Friday morning, two bodies of civilians were found after clashes between Congolese soldiers and the rebels to Tungudu distant from Beni to 50 km, according to the Center d? Study for the promotion of peace, democracy and human rights, man (CEPADHO), a Congolese NGO. 

“We managed to repel this attack ADF unfortunately they killed two civilians,” said Mak Hazukay, spokesman for the Congolese army in North Kivu, adding that the Congolese army killed “one of the attackers and captured another. ” 

The strength of MONUSCOis the largest UN contingent in the world with a “maximum authorized strength of 16 military 215 military observers and 660 staff officers, 391 police and 1,050 members of police units made” according to the latest Council resolution security. Present in DRC since 1999, Kinshasa wants his final withdrawal in 2020.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Sharing is caring: