Main Menu

MADAGASCAR: Adresse à la Nation de Monsieur le Président de la République / Address to the Nation by Mr. President of the Republic

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

An English version follows the French.

ANTANANARIVO, Madagascar, 23 avril 2018/ — Adresse à la Nation de Monsieur le Président de la République :

Mes chers compatriotes,

Face aux événements du samedi 21 avril, à Antananarivo, qui ont, une fois encore, tué et blessé des Malagasy, je m’incline respectueusement devant les victimes, et présente mes sincères condoléances à leurs familles. Par ailleurs, je souhaite un prompt rétablissement aux blessés, civils et membres des forces de l’ordre.

J’exhorte tous les Malagasy à garder leur calme.

A Madagascar, nous respectons et vivons la démocratie, toutefois, la tournure des événements de ce samedi est tout à fait caractéristique d’un coup d’état.

De 1972 à 2009, notre pays a souffert des mouvements de rues et de leurs conséquences. Des centaines de nos compatriotes et de nos enfants ont perdu la vie, tandis que d’autres en portent toujours les séquelles. Les pertes ont été énormes pour l’économie et l’emploi, et, jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons de cesse de reconstruire. Beaucoup a été fait, et l’Etat que je dirige s’attèle à poursuivre ce qui a été entamé pour améliorer les conditions de vie de la population.

Madagascar est un Etat de droit. Aussi, je lance une mise en garde ferme aux fomenteurs de troubles, à tous ceux qui incitent à la haine, qui voudraient faire couler le sang et faire perdre la vie à des innocents, ou à faire porter des séquelles à nos enfants : l’Etat prendra ses responsabilités.

Les forces de l’ordre se dresseront pour défendre la légalité et les institutions démocratiques, ainsi que pour la défense des personnes et de leurs biens. Il faut cesser de sacrifier le peuple et de se jouer des forces de l’ordre, nous devons avoir à l’esprit les intérêts des millions de nos compatriotes qui n’aspirent qu’au progrès et à la paix.

Je voudrai aussi m’adresser aux journalistes en particulier : ayez toujours conscience de votre rôle en matière d’éducation et d’information. Ne vous laissez pas instrumentaliser par les tenants des menées subversives, ou, pire, devenir des incitateurs au non-respect des lois et à la rébellion. Ayez toujours à l’esprit la noble mission d’éducateurs qui est la vôtre.

Nous devons tous reconnaître qu’un coup d’état ne sera jamais la solution pour l’avenir de notre pays.

Pour ma part, en tant que Président de tous les Malagasy, je serai toujours soucieux, au plus haut point, des intérêts supérieurs de la Nation, étant un chef d’Etat ouvert au dialogue.

Notre œuvre commune pour le développement se poursuit.

La Patrie est sacrée, que Dieu nous bénisse.
Distribué par APO Group pour Présidence de la République de Madagascar.

Address to the Nation of Mr. President of the Republic

ANTANANARIVO, Madagascar, April 23, 2018 / – Address to the Nation by the President of the Republic:

My dear compatriots,

Given the events of Saturday, April 21, in Antananarivo, who, once again killed and injured Malagasy, I respectfully bow before the victims, and my sincere condolences to their families. I also wish a speedy recovery to the wounded, civilians and members of security forces.

I urge all Malagasy to remain calm.

In Madagascar, we respect and live democracy, however, the turn of events this Saturday is quite characteristic of a coup.

From 1972 to 2009, our country suffered movements streets and their consequences. Hundreds of our compatriots and our children have lost their lives, while others still bear the scars. The losses were enormous for the economy and employment, and, until today, we have to continually rebuild. Much has been done, and the state that I lead is striving to continue what has been started to improve the living conditions of the population.

Madagascar is a state of law. Also, I run a sharp warning to mongers disorders, to all those who incite hatred, who would spill blood and wasting the lives of innocent, or blame the legacy to our children: the State will assume its responsibilities.

The security forces will rise up to defend the legality and democratic institutions, and to defend the people and their property. We must stop sacrificing the people and to play police, we must have in mind the interests of millions of our compatriots who aspire only to progress and peace.

I am also speak to journalists in particular: always keep aware of your role in education and information. Do not be manipulated by supporters of subversive, or worse, become instigators of non-compliance with laws and rebellion. Keep in mind the noble mission of educators is yours.

We must all recognize that a coup will never be the solution for the future of our country.

For me, as President of all Malagasy, I am always concerned at the highest point of the higher interests of the nation, being an open head of state to dialogue.

Our common work for the development continues.

The Fatherland is sacred, God bless us.
Distributed by APO Group for Presidency of the Republic of Madagascar.

—— AUTO – GENERATED; Published (Halifax Canada Time AST) on: April 23, 2018 at 04:38PM

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Sharing is caring: