Main Menu

RDC: l’armée repousse une attaque des miliciens Yakutumba à Baraka

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Quelques armes lourdes de Fardc lors du défilé du 30 juin 2010 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

 

English version follows at the end.

KINSHASA (RADIO OKAPI) – Les forces armées de la RDC(FARDC) ont réussi à repousser une attaque que des miliciens Yakutumba ont lancée mardi contre la cité de Baraka dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu). D’après des sources sur place, les assaillants venus de Dine Mizimu dans la presqu’ile d’Ubwari, ont lancé leur attaque à partir du lac Tanganyika.

Depuis des bateaux de guerre appelés « Marambo », ils ont tiré de coups de feu et lancé des obus en direction des positions de l’armée dans la cité. L’armée a alors riposté, engageant des combats durant au moins une heure avant de repousser les assaillants.

Durant les combats, un obus tiré par les combattants Yakutumba a fait un mort et quatre blessés parmi un groupe de choristes qui répétaient à proximité de leur église.

Pour sa part, le commandant de la force navale dans la région, le capitaine Dieudonné Lowanga dit qu’il est pour l’instant difficile pour l’armée d’établir le bilan précis de ces affrontements, indiquant simplement que «les dégâts sont importants du côté de l’ennemi».

Des représentants de la société civile de leur côté déplorent le fait que des militaires ont continué à tirer  en l’air après le retrait des assaillants, provoquant une psychose parmi les civils. Ces derniers se sont terrés chez eux pratiquement toute la journée, ont-ils relevé.

Cette attaque est survenue seulement quelques temps après un meeting tenu par le gouverneur du Sud-Kivu le même mardi au stade Lumumba de Baraka, renseignent des sources concordantes.

Claude Nyamugabo annonçait justement le début de l’offensive de l’armée régulière contre les rebelles opérant dans la région.


Translated by Martha Leah Nangalama

KINSHASA (RADIO OKAPI) - The armed forces of the DRC (FARDC) have successfully repelled an attack by Yakutumba militiamen on Tuesday against the city of Baraka in the territory of Fizi (South Kivu). According to local sources, the attackers from Dine Mizimu in the peninsula of Ubwari launched their attack from Lake Tanganyika.

From "Marambo" warships, they fired shots and fired shells at army positions in the city. The army then fired back, engaging in fighting for at least an hour before fending off the attackers.

During the fighting, a shell fired by Yakutumba fighters left one dead and four wounded among a group of choristers who were rehearsing near their church.

For his part, the commander of the naval force in the region, Captain Dieudonné Lowanga says it is difficult for the army at the moment to establish the precise record of these clashes, saying simply that "the damage is important. on the side of the enemy ".

Representatives of civil society, for their part, deplore the fact that soldiers continued shooting in the air after the withdrawal of the attackers, causing a psychosis among civilians. They hid in their homes almost all day, they noted.

This attack occurred only a few times after a rally held by the governor of South Kivu on the same Tuesday at Lumumba stadium in Baraka, sources concordant.

Claude Nyamugabo announced precisely the beginning of the offensive of the regular army against the rebels operating in the region.
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Sharing is caring: