Main Menu

RDC: Bukavu, accrochage entre bandits et policiers en plein bouclage

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

The English version follows the French one.
RADIO OKAPI – Des coups de feu ont été échangés entre des policiers et des criminels durant la nuit de samedi à ce dimanche 18 février dans la commune de kadutu à Bukavu (Sud-Kivu).

Cet accrochage est survenu à la suite d’une tentative de cambriolage dans une maison, découverte par les voisins qui ont alerté la police, en pleine opération de bouclage dans le quartier.

Les unités déployées sur place ont alors échangé des coups de feu durant plusieurs minutes avec les assaillants avant que ces derniers ne prennent la fuite.

Quelques heures avant ces incidents, les forces de l’ordre qui avaient bouclé dans la journée la commune, ont interpellé trois personnes dont une femme, retrouvées avec plusieurs biens volés signalés à la police.

Les forces de l’ordre les ont surpris également avec des tenues de la police et certains effets militaires. La population en colère a incendié cette maison.

La ville de Bukavu connait depuis plusieurs semaines un regain d’insécurité. Des hommes armés non identifiés attaquent de plus en plus des domiciles des particuliers dans plusieurs communes de la ville. Jeudi dernier, trois personnes avaient trouvé la mort et plusieurs personnes blessées à la suite de cette série d’attaques des hommes armés contre les habitations des civils.

Le gouverneur du Sud-Kivu Claude Nyamugabo invite la population à rejoindre la campagne Tujikinge [Que chacun se protège] lancée par les autorités provinciales pour démanteler ces réseaux de ces criminels. Dans le cadre de cette campagne, des points de contrôle de véhicules sont organisés par la police dans toute la ville. Une mesure décriée par certains habitants qui déplorent les manques de stratégies sécuritaires durables dans la ville de Bukavu.

=======
Bukavu: clash between bandits and policemen in full loop

Gunshots were exchanged between police and criminals during the night on Saturday and Sunday (February 17, 18 2018) in Kadutu, Bukavu (South Kivu).

The incident occurred following an attempted burglary in a house, discovered by neighbors who alerted the police.

Police units were then deployed and there was an exchange of shots for several minutes with the attackers before the latter fled.

A few hours before the incidents, the security forces who had cordoned off the town in the day, arrested three people including a woman, found with several stolen goods.

The police also found them with police uniforms and some military effects. Angry people burned down the house.

The city of Bukavu has been experiencing renewed insecurity for several weeks. Unidentified gunmen are increasingly attacking homes of individuals in several communities of the city. Last Thursday, three people were killed and several people wounded as a result of attacks by armed men on the homes of civilians.

The governor of South Kivu Claude Nyamugabo invites the population to join the Tujikinge campaign [That everyone protects themselves] launched by the provincial authorities to dismantle these networks of criminals. As part of this campaign, roadblocks have been set up by the police throughout the city. A measure decried by some residents who deplore the lack of sustainable security in Bukavu.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Sharing is caring: